Le samedi 13 mai 2017 à 20h00

Antonin ARTAUD a trouvé le langage surgi de nulle part.
Il a ouvert le flux de la mécanique pensante, tout le monde peut l’ouvrir…
Mais dès que vous découvrez cette mécanique pensante, c’est déjà fini.

” La vérité de la vie est dans l’impulsivité de la matière.
L’esprit de l’homme est malade au milieu des concepts.
Ne lui demandez pas de se satisfaire, demandez-lui seulement d’être calme, de croire qu’il a bien trouvé sa place.
Mais seul le fou est bien calme.

Savez-vous ce que c’est que la sensibilité suspendue, cette espèce de vitalité terrifique et scindée en deux, ce point de cohésion nécessaire auquel l’être ne se hausse plus, ce lieu menaçant, ce lieu terrassant? ”

ANTONIN ARTAUD.